Chania

Guinée-équatoriale: Une entreprise camerounaise accréditée à vendre l'or noir

25-12-2018

La Guinée équatoriale donne l'accreditation à une multinationale camerounaise de pouvoir vendre du pétrol sur son territoire

La Guinée-équatoriale diversifie davantage ses parténaires en termes de biens et services. Elle vient de permettre à la Société Tradex, un agent économique camerounais de pouvoir vendre du pétrol sur son territoire.  L'autorisation de distribution des produits pétroliers en Guinée-Equatoriale à été faite par les autorités compétentes lundi 17 décembre. La société camerounaise peut enfin pratiquer ses activités en toute quiétude. Les tractations sont terminées, les accords ont été signés.

Le ministre en charge du pétrol en Guinée équatoriale, monsieur   Gabriel Mbaga Obiang Lima a permis à la société camerounaise de pouvoir bénéficier de l'accréditation lui permettant d'exercer ses activités pétrolières sur son territoire. Le propriétaire peut ainsi investir  en construisant des stations-services. C'est ce que rapporte une source officielle,telle que l'Agence française de presse (AFP).

A titre de rappel, la Guinée-équatoriale comptait jusqu'à un passé recent deux entreprises pétrolières. Notamment, la compagnie nationale GETPetrol qui est là depuis 2002, l'entreprise française Total depuis 1984. Dans un processus de diversification, de compétivité, elle estime a juste titre d'accepter la venue d'une autre société exerçant dans le même secteur d'activités. A savoir  Tradex, qui est une société camerounaise et dont le directeur est Perrial Nyodog.

Par ailleurs, le fils du président équato-guinéen,  Gabriel Mbaga Obiang Lima a pris avec beaucoup d'appreciation et d'engouement la venue de la nouvelle société Tradex  en Guinée-équatoriale. Laquelle dynamisera davantage ce secteur d'activité en créant la concurrence. Ce qui permettra sans doute aux différentes entreprises pétrolières d'offrir des meilleurs services aux populations. C'est en tout ce que relaie une source proche du gouvernement équato-guinéen.

Au-delà du caractère économique, la nouvelle société Tradex conduite par  monsieur Perrial Nyodog entend créer plusieurs emplois en Guinée équatoriale. Près de 400 emplois seront crées et les autochtones seront prioritaires. Aussi,  cette nouvelle entrée de la société Tradex  rendra une fois de plus son activité économique plus dynamique.  Nous reviendrons ultérieurement sur ce sujet.

 

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire