Chania

RDC: Report de l'élection présidentielle

22-12-2018

L'élection présidentielle prévue pour le 23 décembre  repoussée pour sept jours: le 30 décembre. La raison, le centre de la commission électorale nationale indépendante (CENI) incendié.

C'est un cas de force majeure qui s'abat en République démocratique du Congo(RDC). L'échéance électorale  prévue pour le 23 décembre est reportée. Le centre de la commission électorale nationale indépendante incendié le 12 décembre dernier, les autorités compétentes ont décidé de  la repousser au 30 décembre. Le président de ladite Commission, Corneille Nanga,  a annoncé  la nouvelle de ce report  recemment  à travers une déclaration officielle.

D'après les informations reçues, les échos en parlaient déjà. Après quelques années de retard pour des raisons politiques, l'élection présidentielle en République démocratique du Congo subit une fois de plus un bouleversement. Cet incendie extraordinaire porte à confusion. A cet effet, le président de la CENI n'a pas manqué de montrer son indignation en qualifiant ce fait inhabituel d'acte criminel orchestré pour porter atteinte à l'élection tant attendue par le plus grand nombre." La CENI se trouve dans une impasse", a-t-il fait savoir auprès de la presse nationale et internationale.

Des dommages importants ont été enregistrés.  L'entrepot incendié, 8000 machines à voter destinées à l'élection présidentielle, législatives et bien d'autres se sont retrouvées calcinées. Aussi, pour palier rapidement à ce problème, le gouvernement a pris toutes les dispositions nécessaires pour que l' élection puisse avoir lieu en la nouvelle date indiquée. Un nouveau capital technique a été acquis. Une configuration du matériel doit être fait pour Kinshasa à ce titre. Car, il concerne plus  de 8/% des 40 millions de participants. aussi, a-t-il ajouté que les bulletins de vote ont été commandés et qu'ils seront sur le territoire le 22 décembre. 

Bien que ne faisant pas l'unanimité par certaines forces vives de la nation, notamment le parti de l'opposion et une partie de la société civile qui l'accusent de certains maux: le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), sieur Corneille Nanga a tenté d'étayer davantage ses compatriotes sur les raisons du report de cette élection. L'élection est donc prévue pour le dimanche 30 décembre. La suite, dans les prochains jours.

 

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire