Chania

Sénégal: Réclamation de la carte d'identité biométrique par Karim WADE

10-12-2018

L'élection présidentielle 2019 du Sénéga arrive à pas de géant. Bon nombre de partis politiques se battent pour que leurs candidats soient prêts le jour de l'élection. Cas du parti démocratique Sénégalais (PDS) qui a choisi pour représentant Karim Wade, fils de l'ancien président du Sénagal sieur Abdoulaye Wade.

D'après le Communiqué récent du comité directeur du (PSD), Parti démocratique sénégalais, Karim Wade n'a pas encore obtenu sa pièce d'identité biémétrique. En tant que candidat dudit parti pour  la Présidentielle 2019 du Sénégal, cette pièce d'identité  est plus que jamais primordiale. C'est un élement important dans le dossier de candidature. L'échéance électorale arrive à pas de géant. Les partis politiques s'attelent alors à faire en sorte que leurs représentants à l'élection soient prèts, surtout sur le plan administratif.

Face au constat précité, le parti démocratique sénégalais (PSD) a décidé de monter d'un cran. De fait, certains membres se sont rendus auprès des autorités compétentes pour montrer leur indignation.  Et d'après les informations réquises par des sources officielles, Karim WADE avait déjà accompli toutes les dispositions réquises à cette échéance Présidentielle du 24 février 2019. Le fait que sa pièce d'identité n'ait pas encore été effective éveille les esprits. Il aurait fait sa demande depuis plus de cinq mois.

Cependant, il s'avèrait que les autorités compétentes n'aurait pas donné suite à la demande du fils de l'ancien président Abdoulaye WADE. Ainsi, selon le récent communiqué, le candidat du parti démocratique sénégalais (PSD) saisira une fois de plus les autorités. C'est-à-dire, le ministère de l'intérieur. Il espère de ce fait, que la solution sera trouvée afin que son dossier de candidature soit prèt pour l'échéance électorale 2019.

Le parti démocratique sénégalais (PSD) a également profité de cette occasion pour adresser un message fort aussi bien à l'endroit de l'opinion national, qu'international. Il a fait savoir son ressentiment face à ce qu'il estime telle une atteinte aux droits et obligations de Karim WADE. Car ceux-ci pourraient entâcher les ambitions de ce dernier sur le plan politique  et empienter sur son électorat.

Il convient également  de  noter que le dernier delai des dossiers de Candidature pour l'élection présidentielle à été fixé le mardi 11 décembre 2019. Ce qui sous-entend que la plupart des candaidats devarient avoir deposé leurs dossiers en la date indiquée auprès de l'autorité compétete.  Notamment,  le Conseil constitutionnel.

 

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire