Chania

Francophonie : Comment le Président Macron visionne l'avenir de la francophonie

11-10-2018

 

Monsieur Macron désire de faire de l’institution toute une priorité, ciblé la jeunesse africaine pour une francophonie réinventée. La priorité doit être la reconquête de la jeunesse, notamment africaine.  La grande famille africaine francophone qui dépassera dans quelques années quelque 700 millions de francophones célèbre chaque année l’événement. Cette année la célébration du 17 ème sommet de la francophonie a eut  lieu en Arménie, ce fut le chef d’Etat français s’adressait aux quelques quarante chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi qu’aux représentants des 84 membres de l’OIF, rappelant que « C’est une famille aux dimensions de la planète », dans son intervention, « La francophonie doit être le lieu du ressaisissement contemporain ». MR Emmanuel Macron a rappelé aussi que « Cette langue qui en a conjugué tant d’autres ne va pas répéter des mots devenus parfois creux, mais elle doit être la langue du refus de ce qui se passe » et pour rassurer il ajoute que « Unie, notre famille ne l’est pas seulement par la langue, mais aussi par une certaine vision du monde. »

Quant à Mr Nikol Pachinian, président malgache par intérim qui déclarait avec émotion   « il y a entre nous de nombreuses blessures qui commencent à cicatriser grâce au travail de mémoire » ajoutant que le français n’apparient pas seulement aux français « cette langue qui nous unit, chacun la parle avec ses accents et ses tournures particulières ».

 

 

 

Moulay Zaid ZIZI

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire