Chania

Rabat : le Musée Mohammed VI sera désormais éclairé à l’énergie solaire

06-10-2020

Au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, le système d’installation électrique va changer du tout au tout, et sera désormais alimenté par des panneaux solaires. Une convention a été signée à cet effet hier, lundi 5 octobre 2020, avec l'Iresen, dont voici les missions.

L'Iresen, maître d'ouvrage de ce projet, s’apprête à changer de fond en comble le système d'alimentation électrique du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat.

Avec l’installation de panneaux solaires adaptés, le musée sera donc très bientôt entièrement équipé pour une alimentation en électricité respectueuse de l'environnement, grâce à l'apport de l'Iresen. 

Créé en 2011 par le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau, et de l’Environnement, ainsi que par plusieurs acteurs-clés du Royaume opérant dans les domaines de l’énergie solaire et des énergies nouvelles, l’Iresen a pour mission d’accompagner la stratégie énergétique du Maroc en soutenant des travaux de recherche et développement appliqués à ces domaines spécifiques.

Cette adaptation à l'énergie propre permettra une "réduction appropriée des factures d’électricité", indique-t-on du côté de la direction du Musée Mohammed VI.

Et selon Mehdi Qotbi, signataire de cette convention, en sa qualité de président de la Fondation Nationale des Musées du Maroc, aux côtés du directeur général de l'Iresen, Badr Ikken, ce projet est susceptible d'être ensuite dupliqué à l'ensemble des musées que compte le Royaume.

"L'art se met au service de l'écologie. D'ailleurs, la culture a toujours été écologique", a affirmé Mehdi Qotbi.

 

said Friks

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire