Chania

Tunisie – Covid-19 : « Nous sommes dans une phase de transmission très rapide et préoccupante »

05-10-2020

Le coronavirus continue de se propager sur tout le territoire tunisien avec une nouvelle vigueur. Le point avec Yves Souteyrand, représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Tunis.

En Tunisie, la propagation du Covid-19 inquiète les professionnels du secteur de la santé. Si jusqu’au 27 juin seules 1100 contaminations avaient été recensées, le nombre de cas dépistés depuis le 3 mars est désormais de 19721. Quelques 270 décès ont par ailleurs été comptabilisés. Alors que la communication officielle fait l’objectif de critiques, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) appuie la gestion de cette crise dans le pays.

Son représentant sur place, le professeur Yves Souteyrand, collabore avec le gouvernement pour renforcer la formation du personnel et les moyens des établissements de santé. Mais la gestion de l’épidémie y est compliquée par les difficultés structurelles et le manque de respect des gestes barrières. Yves Souteyrand : La Tunisie a très bien réussi sa première phase et connu plusieurs semaines sans apparition de nouveau cas grâce à la combinaison efficace de politiques de surveillance, de suivi, d’isolement puis de confinement généralisé, à un moment où seuls 75 cas étaient recensés.

Mais lors de l’ouverture des frontières le 27 juin, les voyageurs en provenance d’un grand nombre de pays n’avaient pas de contraintes pour entrer sur le territoire tunisien. Dès juillet, des cas principalement importés sont apparus, en majorité des pays du Golfe, de l’Europe et des pays frontaliers : Algérie et Libye.

 

 

Serges

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire