Chania

Ouganda : Plus de 200 détenus, en fuite après une évasion collective

17-09-2020

C'eqt une évasion collective de plus de 200 détenos d’une prison du district de Moroto, qui ont pris le soin d’enlever leur tenue jaune de prisonnier. Ils se sont enfui nus et armés dans les contreforts du Mont Moroto, une région du nord de l'Ouganda, connue pour être hostile.

Deo Akiiki, porte-parole adjoint de l'Uganda Peoples' Defence Force s'est exprimé sur l'avancée de l'enquête :

"Ces prisonniers avaient en fait pénétré par effraction dans l'armurerie et pris 15 fusils, c'est-à-dire des AK-47. Ces fusils ne sont pas encore retrouvés et dans cette poursuite, ils ont pu tirer vers nous et nous avons tiré vers ceux qui échangeaient des tirs. Nous ne pensons pas qu'ils puissent survivre, tout d'abord dans ces montagnes - il n'y a pas de nourriture et l'environnement y est trop hostile pour que quiconque puisse y rester plus de deux jours."

Les détenus sont des criminels qui ont été emprisonnés pour des délits liés au vol de bétail dans la région, selon l'armée. Environ 200 détenus qui se sont échappés d’une prison du district de Moroto. Selon l'armée, au moins trois personnes, un soldat et deux des 219 évadés, sont morts dans la fusillade.

Serges

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire