Chania

Les mains propres des hommes d'Hammouchi frappaient fort et saisissaient un million de bouteilles de vin dans quatre villes

05-09-2020

Un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale indiquait que les services de sécurité nationale avaient initié des interventions simultanées, l'après-midi et la soirée du vendredi 4 septembre de l'année en cours, dans dix entrepôts et magasins vendant des boissons alcoolisées dans chacune des régions de Had Soualem, Casablanca, Khouribga, Oued-zem et Beni Mellal, qui ont abouti à la saisie d'environ un million de bouteilles. Boissons alcoolisées importées illégalement et 20 016 recettes fiscales que certains utilisateurs s'efforçaient d'apposer sur certaines des marchandises saisies, en plus d'un montant d'environ 923 millions de centimes.

La même source a ajouté que les contrôles préliminaires effectués par les officiers de police judiciaire, indiquaient que les quantités de boissons alcoolisées saisies étaient périmées depuis un certain temps, et que certaines de ces marchandises étaient d'origine étrangère et ne portaient pas de vignettes fiscales confirmant leur statut juridique vis-à-vis des douanes.

Un examen préliminaire a été ouvert sur ces questions sous la supervision des parquets compétents, en coordination avec l'Administration des douanes et des impôts indirects et l'Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, afin de vérifier la légalité de la possession de ces boissons alcoolisées et leur innocuité pour la santé publique, en constatant que des contrôles sont toujours en cours. Dans ce cas.

Et les mêmes sources indiquent que la BNPJ, en coordination avec les services de police judiciaire de Casablanca, Beni Mellal, Khouribga et Oued Zem, a ouvert une enquête préliminaire sous la supervision des parquets compétents, afin de vérifier les actes et violations imputés aux gérants de magasins vendant des boissons alcoolisées soupçonnées de posséder des produits périmés, et autres L'origine étrangère soumise à justification de l'origine ne porte pas d'étiquette fiscale.
 

Moulay Zaid ZIZI

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire