Chania

257 morts lors du crash du vol Boufarik-Bechar-Tindouf 

23-07-2018
Le crash d’un avion militaire algérien, qui s’est écrasé à la matinée du mercredi 11 Avril 2018 dans une zone inhabité pas loin de la base  aérienne de décollage a fait 257 victimes en majorité des militaires des forces nationales algérienne et des éléments du Polisario avec des membres de leurs familles a annoncé le ministre de la défense algérien qui  a éloigné toute hypothèse ou cause présumée du crash pour l’heure actuelle sans évoquer d’éventuels survivants. L’appareil est un Iliouchine IL-76, un quadriréacteur civil ou militaire de fabrication soviétique puis aménagé par les russes. L’appareil ne peut que transporter entre 126 et 225 passagers. Il assurait un vol Boufarik- -Béchar-Tindouf, à 1 800 km d’Alger, près des frontières du Maroc et du Sahara marocain. Béchar situé au sud-ouest d’Alger  abrite une importante base militaire. Le vice-ministre de la défense algérien, également chef d’état-major de l’armée nationale populaire, le général Ahmed Gaïd Salah, s’est rendu sur les lieux de l’accident et a ordonné la mise en place « immédiate d’une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident ».

Moulay Zaid ZIZI

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire