Chania

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo libérée !

12-08-2018
Cote d’Ivoire : Simone Gbagbo libérée ! Face aux tourments politiques le président de la république Alassane Ouattara a annoncé une large amnistie à la veille de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le 6 Août. Le président a surpris les anales, gracié les principaux de ses ennemis politiciens condamnés ou poursuivis pour des actes en rapport à la crise des élections des années 2010-2011. Parmi les graciés, Simone Gbagbo, condamnée à vingt ans de réclusion pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ». L’ex-première dame a déjà écopée sept de prison sous le coup de poursuites pour « crime contre l’humanité » en Côte d’Ivoire et d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale qui n’en a pas fini de juger Laurent Gbagbo et le chef des Jeunes patriotes, Charles Blé Goudé. La dame libérée gardait encore son large sourire. La clémence du président qui concerne plus de 800 personnes a excepté une soixantaine des militaires et de membres de groupes armés condamnés à des crimes de sang. Alassane Ouattara a finalement changé de cap, délaissé les questions économiques et viré vers le politique, peut être un rattrapage vu que son dernier mandat prendra fin en 2020. Renforcer la cohésion nationale et parachever l’œuvre de réconciliation. Affaibli politiquement ou nouvelle théorie oblige, le président opte pour une idéologie qui peut effectivement relancer le pays vers l’émergence : démocratie avant le développement. My Zaid Zizi

Moulay Zaid ZIZI

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire