Chania

Entretien avec M Said Melliani Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques de Beni Mellal.

22-07-2019

Dans cet entretien, M Said Melliani, Doyen de la FST, nous fait part des grands axes   de sa  stratégie qui s’assigne pour objectif de participer à la promotion de la recherche scientifique et technique à La FST de Beni Mellal.

« La réalisation de ces objectifs est tributaire d’une bonne gouvernance qui se base sur l’écoute, la persuasion et la conviction… »

 

 D’abord nous vous félicitons pour votre nouvelle nomination par le Gouvernement de Sa Majesté. Nous vous souhaitons succès et prospérité.

Quel est le rôle qui incombe à la FST en tant que cellule relevant du corps universitaire ?

Said Melliani : D’abord je rends un vibrant hommage au Gouvernement de Sa Majesté Le Roi que Dieu le glorifie pour cette nouvelle nomination.

 L’enseignement supérieur, dans notre pays, a connu dernièrement un certain dynamisme. Des réformes ont été concrétisées et d’autres sont en voie de réalisation au niveau de ce chantier de grande envergure malgré des contraintes. Et la FST, en tant que cellule relevant du corps universitaire, a une responsabilité et un rôle à jouer dans la consolidation des bases et de la promotion de ces réformes. Par conséquent, la FST a réussi à jeter les bases d’une nouvelle réforme prometteuse qui a ouvert d’autres horizons devant les étudiants en leur dispensant des formations scientifiques et techniques de haut- niveau, en encourageant la recherche scientifique ainsi que la consolidation du rayonnement  scientifique et technique universitaire sur le plan régional , national et international .

Quelle est la stratégie que vous avez adoptée pour réaliser les résultats escomptés ?

Notre stratégie repose sur un travail de concertation, une approche participative et une philosophie de partenariat entre tous les enseignants, les cadres administratifs et les opérateurs concernés.

Quels sont les grands axes de cette feuille de route ?

Au niveau des formations, nous sommes tenus de dispenser un enseignement scientifique et technique à même de doter les étudiants et les lauréats  de compétences leur facilitant l’intégration dans le monde du travail ou la poursuite de leurs études dans les grandes écoles au Maroc et à l’étranger. Et pour ce qui est de la recherche scientifique, l’accent sera mis sur l’encouragement de toute formation technique et scientifique, sur la promotion des partenariats au niveau national et international…en vue de permettre aux lauréats et au corps enseignant de participer à l’élaboration des différents projets universitaires qui leur ouvriront d’autres horizons de formation.

Concernant le rayonnement de la FST et de son ouverture sur son environnement extérieur, nous ambitionnons de faire de cet établissement universitaire un espace de formation fructueux. En outre, nous tablons sur la diversification de l’offre pédagogique dans le domaine de la formation continue en adéquation avec les besoins des opérateurs socioéconomiques concernés. Qui plus est, nous encourageons toute autre  initiative ayant pour objectif d’encourager la recherche scientifique comme les forums universitaires, les séminaires, les diverses activités scientifiques, les colloques…

Quelle place occupe l’étudiant dans la stratégie que vous ambitionnez de réaliser ?

Le maillon de la chaine dans toute cette stratégie, c’est l’étudiant. Ainsi, nous mettrons en exergue des formations qui répondront à ses attentes et à ses besoins et dans des conditions qui vont fluidifier et accélérer la réalisation des objectifs escomptés.

La réalisation de ces objectifs est tributaire d’une bonne gouvernance qui se base sur l’écoute, la persuasion et la conviction. Et  Avec notre grande volonté d’aller de l’avant,  nous  sommes sûrs de relever tous les défis grâce à l’aide appréciable de M le Wali, des autorités locales, de M le Président de L’Université Sultan Moulay Slimane du corps enseignant et administratif, des opérateurs concernés…

La Région de Beni Mellal Khénifra regorge de potentialités naturelles et de ressources humaines non négligeables sur le plan national. Ainsi, nous sommes tenus de participer à la promotion de la recherche scientifique et technique à la FST pour qu’elle aille de l’avant et qu’elle soit au niveau des aspirations des citoyens de la Région.

Propos recueillis par SAID FRIX

said Friks

Commentaire sur l'article

Atraoui

Avoir la bonne personne au bon endroit est crucial pour la bonne gouvernance d'un établissement important tel que la FST, sachant que cette personne mérite plus. Félicitation a Mr Said Mell

Ajouter un commentaire