Chania

Mali: 37 morts lors d'une attaque dans un village peul

03-01-2019

37 morts lors d'une attaque dans un village peul du Mali. Les assaillants, des chasseurs habillés trationnellement et armés.

Un Nouvel an passé dans la peur et le sang pour les habitants de ce village attaqué. En effet, des hommes habillés traditionnellement et armés ont fait irruption dans un village peul le 1er janvier 2019. Les assaillants ont tiré sur les peuls qui sy trouvaient, provoquant au passage plus de 30 morts. D'après les récentes informations du gouvernement malien, les hommes qui ont commis cet acte sont des chasseurs traditionnels dozos.

Les autorités du pays ont tenu  à informer la communauté internationale et nationale du drame qui s'est produit le 1er janvier. Elles ont relevé plus de 30 morts dans ce village majoritairement peul du nom de Koulogon, situé dans la commune de Koulogon Habé. C'est lors de cette communication officielle que davantage de précisions ont été données par le gouvernement.

Et d'après les autorités, les personnes pointéé du doigt sont facilement identifiables à travers leur manière de se vêtir.  Ces dernieres sont reconnaissables non seulement de par leurs  rythes traditionnels, mais surtout leur habillement. Lesquelles sous-entendent protéger les dogons vis-à-vis de la population peule du village attaqué. Cette situation laisse davantage d'interrogations.

Dans un contexte où des actes terroristes sont de plus en plus perpétrés par des groupes, de clans à l'endroit d'autres tributs,  des innoncents se voient ôter la vie tel un enchantement. A chaque acte causé, des dégats importants sont à déplorer. L'exemple des 37 morts déclarés officiellement par le gouvernement illustre ce qui précède.

Les autorités maliennes ont décidé de prendre toutes les mesures nécessaires pour ramener la sérénité dans le pays et surtout dans les coins reculés du pays. Selon ses propos," les auteurs des crimes seront puinis avec toute la rigueur de la loi". Les dirigeants ont profité pour appler l'ensemble des communautés du centre à l'apaisement; à rester tranquille car les dispositions ont été prises pour que justice soit faite.

 

 

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire