Chania

Mauritanie: Un Député libéré après plusieurs mois d' incarcération

02-01-2019

Un député Mauritanien retrouve la liberté après plusieurs mois d'incarcération. Le journaliste à l'origine des faits reprochés à ce dernier retire la plainte.

Le débuté Biram Ould Dah Abeid a été libéré lundi par les autorités compétentes. Après avoir passé plusieurs mois d'incarcération il retrouve enfin les siens. La peine purgée vient d'une plainte qu' avait déposé un journaliste à son encontre pour atteinte à intégrité d'autrui, menace et violence. D'après les informations reçues des sources fiables, le député avait été condamné à six mois de prison.  Dont deux mois ferme et purgé dans la mesure où il était placé en détention depuis plusieurs mois.

Monsieur Biram Ould est président d'une ONG, Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) et dont l'objectif est de lutter contre l'esclavagisme. Un membre de son Organisation a également été incarcéré pour six mois de prison, dont deux ferme aussi. D'après les mêmes sources , ce dernier a été condamné pour complicité. Les autorités compétentes avaient au préalable requis pour cinq ans ferme pour Biram Ould et Trois ans pour Ould Housseine, mais les données ont changées aux dernières nouvelles.

Ils étaient incarcérés à la prison d'Arafat située au sud de la capitale Nouakchott. Ils ont été libérés après le jugement donné par les autorités. Et d'après lAgence française de presse (AFP) où monsieur  Ould Abeid s'est exprimé; ce dernier dit n'avoir commis aucun criminel. Il considère ce qui lui est arrivé comme une conspiration imputée aux services de renseignement. Il pointe également du doigt certains juges dont il estime avor des conivences avec le pouvoir en place.

Le journaliste qui a  déposé la plainte contre le député Biram s'est résigné à aller jusqu'au bout. Il a retiré la plainte lundi soir. Ce qui a donné lieu à la libération du concerné. A titre de rappel, l'homme de média Abdallah à l'origine de la plainte vis-à-vis de monsieur  Ould avait réalisé un documentaire sur une alliance tissée par ce dernier avec certaines entités, la qualifiant péjorativement. Mais apparemment tout semble être rentré dans l'ordre, la plainte a été retirée et les prisonniers libérés.

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire