Chania

Madagascar: Andry Rajoelina déclaré vainqueur de la présidentielle 2018

28-12-2018

Les résultats de la présidentielle de Madagascar donne l'ancien président Andry Rajoelina vainqueur de l'échéance électorale  2018.

Le second  tour de la présidentielle 2018 du 19 décembre dernier  à Madagascar donne vainqueur Andry Rajoelina. D'après  lesdits  résultats annoncés par la commission électorale, l’ancien président de transition devance son homologue  Marc Ravalomanana. il a obtenu 55,66 % des voix du peuple. Cependant, ce dernier les conteste. A ce sujet, un recours a été déposé  devant la Haute cour constitutionnelle. C'est ce qui ressort de la récente sortie du directeur de campagne de Marc Ravalomanana.

Le second tour de l'élection présidentielle  qui s'est tenu  le 19 décembre 2018 a vu  Andry Rajoelina, ex-président de Madagascar de 2009 à 2014 remporté la Présidentielle avec près de 55,66 % des suffrages. Son concurrent  Ravalomanana  a quant à lui a obtenu 44,34 % des voix. A titre de rappel,  ce dernier  a été à la tête du pays pendant plusieurs années: 2002 à 2009. Ce qui fait aujourd'hui 16ans de règne.

Le perdant de l'élection a porté à l'endroit de la Commission des élections plusieurs accusations. Selon ce dernier, ladite commission chargée d'assurer l'élection aurait commis un acte prémédité de fraude quantitative en faveur d'Andry Rajoelina. Parmi les faits soulignés pour soutenir davantage ses dires, le fait que les bulletins de vote n'aient eu aucun numéro de série.

Plusieurs requêtes ont été ainsi déposées par Marc Ravalomanana et son équipe devant la Haute cour constitutionnelle. Elles concernent la plupart des localités du pays où les irrégularités et fraudes ont été constatées. Sans oublier la Commission électorale pointée du doigt à cause des failles identifiées. A souligné  Rebenja Tseheno, directeur de campagne de M. Ravalomanana lors de son intervention devant les hommes de médias du pays.

Le président de la Commission électorale, Henry Rakotomanana s'est exprimé sur la question. D'après ses dires, des efforts significatifs ont été faits en vue d'apporter des réponses aux différents candidats, qui s'accusaient mutuellement de plusieurs maux. L'un avait demandé un examen du logiciel de comptage,  l'autre des confrontations de procès-verbaux.

Rappelons que le premier tour de l'échéance présidentielle 2018 à Madagascar a eu lieu le 7 novembre dernier.  Rajoelina est arrivé en tête avec 39,23% des suffrages. Son concurrent  Ravalomanana a été voté à  35,35% des voix. Les résultats ont été annoncés pour ce second tour. Monsieur Rajoelina est toujours en tête et sort vainqueur de cette élection présidentielle avec 55,66%. 

Après cette victoire annoncée par les autorités compétentes, il a tenu à s'exprimer. Il pense que son peuple a voté  en toute liberté. Il souhaite de tout cœur que l'alternance démocratique soit le socle qui puisse consolider davantage l'unité et le patriotisme des uns et des autres.

 

 

Romuald

Commentaire sur l'article

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire